Pétition Publique Logotype
Début | Créer Pétition | Recommander à un ami |Pétitions actuelles |
L’une des plus anciennes méthodes de la démocratie      Pétition Publique - Page initialewww.petitionpublique.fr

Liste des signataires | SIGNER cette pétition

Pétition Pétition Opposition au projet de carrières à Arthaz Pont-Notre-Dame

Pour:l'ensemble des Arthaziennes et Arthaziens

MOTION CONTRE L’IMPLANTATION D’UNE CARRIERE A ARTHAZ PONT-NOTRE-DAME


Le préfet de la Haute-Savoie a pris un arrêté en faveur de l’implantation d’une carrière à Arthaz Pont Notre-Dame en date du 03 août 2012.

Cela va à l’encontre du refus unanime de tous les élus, quels qu’ils soient (Communes ; Communautés de Communes ; SM3A ; Conseil Général ; Conseil Régional …), mais aussi des habitants d’Arthaz Pont-Notre-Dame, des associations environnementales…
Déni démocratique.

Cette décision fait fi des études en cours par le SM3A pour la création d’un schéma d’aménagement de gestion des eauxt sur les napees phréatiques des berges de la Menoge et les risques d’affaissements et de glissements de terrain identifiés dans le Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) de la commune. Etudes initiées, notamment, après qu’il eut été prouvé que les terrains situés en bord de plateau sont instables.
Déni de la sécurité des biens et des personnes.

Elle passe outre les recommandations qui ont classé les eaux souterraines (potables) comme étant à « enjeu stratégique pour l’alimentation en eau potable dans les années à venir .
Déni de la santé publique.

Cela met en péril le programme de développement économique du village qui est basé sur la protection et l’usage des eaux souterraines (maraîchage ; pisciculture) mais aussi sur la préservation de l’environnement et la protection des zones agricoles.
Déni du développement économique et social.

Enfin, rappelons qu’Arthaz Pont-Notre-Dame occupe une position centrale au sein en termes de ressources en eau, et que cette carrière apportera une nouvelle atteinte à son environnement et à ses objectifs de protection et à la qualité de la vie, d’aménagement du territoire, etc…
Déni de l’environnement en général.

En conséquence, les signataires de la présente motion s’opposent fermement à ce projet d’implantation et soutiennent la municipalité d’Arthaz Pont-Notre-Dame qui porte recours contre cet arrêté préfectoral.

Petit Rappel sur l'historique:

Suite à une demande officielle de l’entreprise BARBAZ, le conseil municipal de la commune d’Arthaz se prononce favorablement en novembre 2004 pour le principe d’une exploitation à ciel ouvert d’une carrière sur le site des Grands Champs. Au regard de cette décision, l’entreprise BARBAZ entreprend le montage du Dossier d’Enquête qui a été enregistré en Préfecture le 7 septembre 2005.

Du 5 Décembre 2005 au 6 janvier 2006 : Réalisation d’une enquête publique en mairie d’Arthaz Pont-Notre-Dame. A l’issue de cette enquête, il en ressort les éléments suivants :

- Avis Commune : défavorable selon délibération du 17 janvier 2006 ;
- Avis Commissaire Enquêteur du 31 janvier 2006 : en page 23 "avis favorable" mais en page 24 il écrit "le Conseil est souverain et ne veut pas de cette opération ; alors il est impossible de donner un avis favorable si la municipalité s’oppose fermement à la réalisation du projet qui, de toute façon, ne pourrait se concrétiser. C’est pourquoi nous pensons qu’il est de notre bon sens, en respectant et en nous inclinant devant cette décision, de donner un AVIS DEFAVORABLE à la demande présentée par la SA Barbaz".

Devant la complexité de ce dossier la Préfecture hésite à trancher :

- Le 19 mai 2006, le Préfet prend un arrêté de prolongation de 4 mois du délai d’instruction, dans l’attente d’un diagnostic approfondi à fournir par la SAS Barbaz;
- Le 19 septembre 2006, nouvelle prolongation pour 3 mois ;
- Le 9 novembre 2006, la Direction Régionale de l'Industrie, de la Recherche et de l'Environnement(DRIRE)émet un Avis FAVORABLE ;
- Le 19 décembre 2006, le Préfet prolonge encore pour 1 mois, la Commission de la nature, paysages et sites ayant émis un avis DEFAVORABLE (2 voix Pour, 7 voix Contre et 9 abstentions!).

- Le 20 Février 2007, le Préfet rejette par arrêté la demande d’autorisation d’exploiter.
- Le 29 mars 2007, la SAS Barbaz dépose un recours contre l’arrêté préfectoral.
- Le 15 Mars 2008, Élection d’une nouvelle municipalité fermement opposé au projet

- Le 1er Avril 2008, lors du conseil municipal, la nouvelle municipalité prend l’engagement de s’opposer à tout projet de carrières

- Le 1er Mars 2011, Approbation du PLU de la commune d’Arthaz PND plaçant les zones d’exploitations projetés des carrières en Agricole Stricte avec impossibilité de créer de telles installations.

- Le 31 mai 2011, jugement du Tribunal Administratif de Grenoble statuant que le Préfet a 2 mois pour donner l’autorisation d’exploiter. Depuis nous savons que la Préfecture n’a pas suivi et n’a pas fait appel. En effet la préfecture se retranche derrière un changement de destination des sols issue du PLU

- En Juin 2011, Monsieur le Maire d’Arthaz PND envoie une lettre à l’ensemble des propriétaires pour signifier que le projet et de retour et que l’actuelle Municipalité s’opposera a ce projet


- Le 12 Juin 2012, Nouveau jugement du Tribunal Administratif de Grenoble confirmant le jugement du 31 mai 2011.

- En Juillet 2012 Monsieur le Maire d’Arthaz PND invite l’ensemble des propriétaires en Mairie pour faire le point. Il est rappelé que la municipalité fera tout ce qui est en son pouvoir pour empêcher ce projet. Il est rappelé que si aucun propriétaire ne signe le projet ne pourra se faire.

- Le 3 août 2012 Signature de l’arrêté autorisant les carrières par le directeur général de la Préfecture.

------------------------------------------------------------------------------

Le Maire, les Maires-Adjoints, les Conseillers Municipaux d’Arthaz Pont-Notre-Dame s’opposent fermement a cette décision et se soucient des impacts néfastes qu’entrainera une telle installation :

- Risque d’impact sur les nappes d’accompagnement de l’Arve, source principale d’alimentation en eau potable de l’agglomération annemassienne ;
- Bruits lors de l’extraction et du traitement ;
- Rotations importantes de véhicules poids lourds ;
- Pollution atmosphérique par l’émission continue de poussières
- Diminution des surfaces agricoles cultivées - 6.5 hectares


Monsieur le Maire, dans le cadre de ses délégations, conteste l’autorisation délivrée par la Préfecture à la société Barbaz SAS en formant un recours en annulation ainsi qu’une requête en référé - suspension au Tribunal Administratif.

L’équipe Municipale espère que les propriétaires des parcelles concernées ne signeront pas les nouveaux contrats de fortages proposés, empêchant ainsi le projet de carrière de se réaliser et qu’ils respecteront les habitants de la commune d’Arthaz Pont-Notre-Dame qui ont manifesté une forte opposition à ce projet.


Les signataires

Cette pétition se trouve hébergée sur Internet sur le site Pétition Publique qui met à disposition un service public gratuit pour les pétition en ligne.
Au cas où vous auriez une question pour l’auteur de la pétition, vous pourrez l’envoyer par l’intermédiaire de cette page de contact

Créer Pétition | À propos de nous | FAQ | Politique de confidentialité | Termes et conditions | Envoyer à un ami | Contactez-nous

Bookmark and Share

Pétition Publique

Pétition Publique © 2008-2019. Tous droits réservés.