Pétition Publique Logotype
Début | Créer Pétition | Recommander à un ami |Pétitions actuelles |
L’une des plus anciennes méthodes de la démocratie      Pétition Publique - Page initialewww.petitionpublique.fr

Liste des signataires | SIGNER cette pétition

Pétition Danger pour les études en danse en France

Pour:Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche

A l’attention de :
Madame la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Geneviève Fioraso
Madame Dominique Pistorio, Chef du département des accréditations et des habilitations


DANGER POUR LES ETUDES EN DANSE EN FRANCE

La nouvelle nomenclature proposée par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche ne comporte pas la mention Danse (ni même études chorégraphiques) pour le diplôme national de Master. C’est là nier l’existence d’une discipline particulièrement dynamique, qui a toute sa place dans le domaine « Arts – Lettres – Langues » aux côtés des mentions « Cinéma et audiovisuel », « Création numérique », « Musique, musicologie », « Design » ou « Mode »…
En effet, les études et la recherche en danse sont inscrites à l’université depuis une trentaine d’années. Depuis les premiers diplômes d’université créés à la Sorbonne à la fin des années 1970 puis à l’université de Nice et de Paris 8 Saint-Denis dans les années 1980, après la création du premier poste de Maître de Conférences en danse à la Faculté de Lettres de Nice en 1985, l’arrêté du 31/07/89 publié au J.O. du 5/08/1989 confirme la création d’une dénomination nationale de licence et de maîtrise en Danse.
Depuis, les études en danse sont en expansion, avec un nombre de chercheurs croissant, aussi bien au sein des départements danse (dans les universités de Lille 3 Charles-de-Gaulle, de Nice Sophia Antipolis et de Paris 8 Saint-Denis) que des études en anthropologie de la danse (dans les universités Blaise Pascal à Clermont-Ferrand et Paris Ouest-Nanterre-La Défense), au CNRS et dans les départements d’arts du spectacle, d’histoire, de sociologie… Le nombre de doctorants répertorié par l’Atelier des doctorants en danse au Centre national de la danse ne cesse d’augmenter pour atteindre actuellement une soixantaine. L’Association des chercheurs en danse (aCD), créée en 2007, est également en plein développement et témoigne du dynamisme de la discipline. De nombreux étudiants se tournent ainsi vers la recherche en danse comme discipline autonome. Et de nombreuses demandes d’inscription en Master de danse arrivent chaque année, y compris de la part d’étudiants étrangers attirés par la spécificité de nos formations. La lisibilité du diplôme (pour les étudiants étrangers en particulier) est la garantie de l’existence et du développement de cette discipline.
Par ailleurs, dans le cadre du processus de Bologne pour l’enseignement supérieur, les universités ont été incitées à signer des conventions avec les écoles supérieures de danse, prévoyant la délivrance de diplômes de Danse (licence ou master) à ces jeunes artistes – diplômes venant ratifier la spécificité de leurs savoirs.
Les études en danse devront-elles désormais avancer masquées ? L’autonomie de la danse vis-à-vis de la musique ou du théâtre est le développement logique d’une discipline et la condition de sa visibilité. La nouvelle nomenclature du diplôme national de Master semble l’ignorer. Les enseignants-chercheurs, soutenus par les artistes chorégraphiques et des personnalités du milieu culturel, expriment aujourd’hui leur désapprobation et leur souhait que soit établie une mention Danse au sein du domaine « Arts – Lettres – Langues ».
L’inscription de la Danse dans ces nomenclatures qui, selon les termes du document du MESR pour les masters "doi(ven)t permettre de faire apparaître des secteurs émergents" irait dans le sens du travail effectué ces dernières années, témoignerait de la reconnaissance scientifique et institutionnelle de cette discipline.
Septembre 2013

Signatures :

DEPARTEMENT DANSE DE L’UNIVERSITE PARIS 8 SAINT-DENIS :
Michel BERNARD, Professeur émérite, fondateur du département
Isabelle GINOT, Professeure des universités
Hubert GODARD, Maître de conférence
Mahalia LASSIBILLE, Maître de conférence
Isabelle LAUNAY, Professeure des universités
Sylviane PAGES, Maître de conférence
Julie PERRIN, Maître de conférence
Christine ROQUET, Maître de conférence

SECTION DANSE DE L’UNIVERSITE DE NICE SOPHIA ANTIPOLIS
Federica FRATAGNOLI, Maître de conférence
Marina NORDERA, Professeure des universités
Joëlle VELLET, Maître de conférence

DEPARTEMENT DE DANSE DE L’UNIVERSITE LILLE 3 CHARLES-DE-GAULLE
Philippe GUISGAND, Maître de conférence HDR

CHERCHEURS EN DANSE, ENSEIGNANTS

Jean-Michel BEAUDET, Professeur des universités, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Département Anthropologie – Danse
Guillemette BOLENS, Professeure des universités, Littérature anglaise, Faculté des lettres, Université de Genève, Suisse
Laure GUILBERT, Présidente de l’Association des chercheurs en danse, Dr. en histoire, Responsable des Publications la danse à l’Opéra de Paris
Roland HUESCA, Professeur des universités, Esthétique et histoire de la danse, dépt "Arts", Université de Lorraine
Michael HOUSEMAN, Directeur d'études, Ecole pratique des hautes études
Sylvain LABARTETTE, Professeur agrégé d'éducation musicale, créateur de l'option de spécialité Art-danse en 1999, Lycée artistique Georges Brassens 75019 Paris
Hélène MARQUIÉ, Maîtresse de conférence en Études de genre, Arts et genre, Université Paris 8 Saint-Denis
Marie-Thérèse MOUREY, Professeure, Histoire culturelle de la danse dans le monde germanique, Université Paris-Sorbonne, UFR d’Etudes Germaniques et Nordiques
Claudia PALAZZOLO, Maître de conférence, Histoire culturelle de la danse, Responsable master au dépt. Arts de la scène, de l’image et de l’écran, Université Lumière Lyon 2
Frédéric POUILLAUDE, Maître de conférence, Philosophie de l'art, Directeur du Centre Victor Basch (recherches en esthétique et philosophie de l'art), Université Paris-Sorbonne, Institut universitaire de France
Didier PLASSARD, Professeur des universités, Co-responsable du Master professionnel Études chorégraphique, Université Paul Valéry - Montpellier 3
Nicole TOPIN-HARBONNIER, Directrice du département Danse, UQUAM Montréal
Georgiana WIERRE-GORE, Professeure des universités, Anthropologie de la danse et des pratiques corporelles, Université Blaise Pascal Clermont 2

ARTISTES, DIRECTEURS DE FORMATION EN DANSE, REPRESENTANTS D’INSTITUTIONS CULTURELLES

Germaine ACOGNY, Danseuse, chorégraphe et directrice artistique du Centre International de Formation en Danse africaine contemporaine – Ecole des sables
Marcelle BONJOUR, Consultante pour la danse au cœur des arts à l’école , en France et en Europe
Paola CANTALUPO, Directrice du cycle supérieur de l’école nationale supérieure de danse de Marseille
Boris CHARMATZ, Chorégraphe, directeur du Musée de la danse, centre chorégraphique national de Rennes, projet BOCAL – école nomade et provisoire (2002-2004)
Nathalie COLLANTES, Chorégraphe, artiste responsable du BAC Danse au lycée Georges Brassens (Paris)
Didier DESCHAMPS, Directeur du Théâtre national de Chaillot
Myriam GOURFINK, Chorégraphe, directrice (2008-2013) du Programme de recherche et de composition chorégraphique (PRCC) à la Fondation Royaumont
Pascale HENROT et son équipe, Directrice du Théâtre de la Cité internationale (Paris)
Emmanuelle HUYNH, Chorégraphe, directrice (2004 à 2012) de l’école nationale supérieure de danse du centre national de danse contemporaine à Angers
Raïssa KIM, Coordinatrice de l'École supérieure du Centre national de danse contemporaine à Angers (2005-2012),
LABORATOIRES D'AUBERVILLIERS, la Direction.
Anne-Karine LESCOP, Danseuse, Responsable (2004-2007) des études de l'École nationale supérieure du Centre National de Danse Contemporaine à Angers
Fabrice MERLEN, Directeur du Conservatoire Gabriel Fauré, 5ème arrondissement Paris
Mathilde MONNIER, Chorégraphe, Directrice du centre chorégraphique national de Montpellier, Co-responsable du Master professionnel Études chorégraphique, Université Paul Valéry - Montpellier 3
Julie NIOCHE, Chorégraphe, Artiste associée au diplôme d’université « Techniques du corps et monde du soin », université Paris 8 Saint-Denis
Clairemarie OSTA, Directrice des Etudes en danse, Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris
Jean-Christophe PARÉ, ex-premier Danseur du ballet de l'Opéra National de Paris, ex-inspecteur danse au Ministère de la Culture, ex-directeur de l'école nationale supérieure de danse de Marseille, chorégraphe et formateur des enseignants en danse
Laurent PICHAUD, Chorégraphe, Co-directeur artistique du Master EXERCE, CCN Montpellier et Université Paul Valéry - Montpellier 3
Hervé ROBBE, Chorégraphe, Directeur de la formation Prototype à la Fondation Royaumont
Anne SACHS, Présidente de l'association Danse sur cour
Syndicat des Chorégraphes associés
Jean-Marie TOURATIER, Ancien Conseiller culturel du recteur de l'académie de Paris
Loïc TOUZE, Chorégraphe, membre du collège pédagogique (2004-2007) de l'École nationale supérieure du Centre National de Danse Contemporaine à Angers




Les signataires

Cette pétition se trouve hébergée sur Internet sur le site Pétition Publique qui met à disposition un service public gratuit pour les pétition en ligne.
Au cas où vous auriez une question pour l’auteur de la pétition, vous pourrez l’envoyer par l’intermédiaire de cette page de contact

Créer Pétition | À propos de nous | FAQ | Politique de confidentialité | Termes et conditions | Envoyer à un ami | Contactez-nous

Bookmark and Share

Pétition Publique

Pétition Publique © 2008-2016. Tous droits réservés.