Pétition Publique Logotype
Début | Créer Pétition | Recommander à un ami |Pétitions actuelles |
L’une des plus anciennes méthodes de la démocratie      Pétition Publique - Page initialewww.petitionpublique.fr

Liste des signataires | SIGNER cette pétition

Pétition Non à la double antenne de téléphonie mobile Free sur le toit du 67/69 avenue Parmentier 75011 Paris

Pour:Mme Anne Hidalgo, Maire de Paris ; M. François Vauglin, Maire du 11ème arrondissement

Habitants de la résidence Parmentier (67/69 avenue Parmentier),
Parents d’élèves du lycée Charles Péguy (80 avenue Parmentier), de l'école élémentaire Pihet (1 rue Pihet) et de l'école maternelle Beslay (2 passage Beslay),
Parents des bébés de la micro-crèche Kiddies (16 passage Beslay),
Riverains,
nous avons découvert par lettre du maire datée du 24 juillet 2017 la prochaine installation de deux antennes de téléphonie mobile Free sur le toit du 67/69 avenue Parmentier à Paris.

À ce jour, le projet n’a fait l’objet d’aucune concertation en amont avec les habitants de la résidence, les riverains, les parents d'élèves ni les parents des bébés gardés en crèche.

Nous refusons l’installation d'antennes de téléphonie mobile sur le toit du 67/69 avenue Parmentier, à côté des écoles élémentaire Pihet et maternelle Beslay, de la micro-crèche Kiddies et face au lycée Charles Péguy.

L'implantation de ces antennes se situe sur une zone résidentielle et familiale.
De nombreux enfants de quelques mois à 18ans, ainsi que les personnels les encadrant, sans compter bien sûr les habitants de la résidence et les riverains, seront exposés aux ondes émises par ces antennes. À titre d’exemple, certaines chambres d’enfants de la résidence Parmentier se situeront à moins de 5m de ces antennes.

Les ondes de ces antennes ont pourtant un impact certain sur le vivant. De nombreuses études démontrent en effet leur nocivité sur nos organismes : perturbation du sommeil, altération des capacités cognitives, augmentation de la pression artérielle, perturbation du système immunitaire, rupture des brins d’ADN, augmentation des risques de tumeurs et de cancers (l’OMS a récemment classé les ondes de téléphonie mobile comme potentiellement cancérigènes).
Face à ces risques, chacun s’accorde à reconnaître la vulnérabilité toute particulière des enfants.

Le principe de précaution nous impose de refuser l’installation de ces antennes sur des immeubles d'habitations, à côté d’écoles et de crèches, afin de ne pas mettre en danger la santé des enfants, étant des populations particulièrement fragiles et vulnérables, et des riverains.

Habitants du 67/69 avenue Parmentier, Parents d'élèves, élus et riverains, nous avons besoin de votre aide pour protéger la santé et la vie des habitants et de leurs enfants, il ne doit pas y avoir d’antennes sur l'immeuble ni à proximité d’écoles !


Les signataires

Cette pétition se trouve hébergée sur Internet sur le site Pétition Publique qui met à disposition un service public gratuit pour les pétition en ligne.
Au cas où vous auriez une question pour l’auteur de la pétition, vous pourrez l’envoyer par l’intermédiaire de cette page de contact

Créer Pétition | À propos de nous | FAQ | Politique de confidentialité | Termes et conditions | Envoyer à un ami | Contactez-nous

Bookmark and Share

Pétition Publique

Pétition Publique © 2008-2017. Tous droits réservés.