Pétition Publique Logotype
Début | Créer Pétition | Recommander à un ami |Pétitions actuelles |
L’une des plus anciennes méthodes de la démocratie      Pétition Publique - Page initialewww.petitionpublique.fr

Liste des signataires | SIGNER cette pétition

Pétition Non à la fermeture d'une classe au Cloître-Saint-Thégonnec

Pour:Mr Le Recteur d'Académie Régionale, Mme La Directrice d'Académie Départementale, Mme la Députée de la 4ème circonscription du Finistère, Mme la présidente du Conseil Départemental

Il s'agit d'une fermeture arbitraire et brutale sans informations préalables auprès des élus de la commune et des parents d'élèves, sans aucune information donnée par le Conseil Départemental de l'Éducation Nationale ou par le comité technique paritaire départemental s’étant réuni en Juin dernier.

Notre école doit donc se réorganiser dans l'urgence et sans aucune préparation pour répartir la classe des CE1/CE2 de 17 élèves de cette façon :

1 classe quadruple niveau (TPS/PS/MS/GS) comprenant actuellement 24 élèves mais nous rappelons qu'en cours d'année l'effectif de cette classe à 4 niveaux sera de 27 élèves ( 3 élèves supplémentaires de TPS à partir de Janvier 2018 dont 1 inscription faite vendredi dernier le 08 Septembre)
La répartition précise en fin d'année scolaire 2017/2018 de cette classe de 27 élèves, sans compter de possible inscriptions supplémentaires en cours d'année, sera de 6TPS, 3PS, 9 MS et 9 GS)

1 classe triple niveau ( CP/CE1 et CE2) de 25 élèves dont 8 CP/ 7CE1 et 10 CE2

1 classe double niveau ( CM1 et CM2) avec 11 CM1 et 7 CM2


Nous insistons sur le caractère réellement inadapté des locaux de notre école pour accueillir de tels effectifs particulièrement en ce qui concerne la classe du 1er cycle.
Nous rappelons, qu'il y a 4 ans, la commune à construit une nouvelle salle de classe du fait de la problématique lié à la petitesse des salles et aux difficultés d'accueil des élèves dans des conditions de sécurité acceptables. Comment pourrait on justifier cette dépense d'argent public dans ce contexte de fermeture de classe ? La commune construit une classe afin de permettre un accueil des enfants dans des conditions de sécurité et réglementaires satisfaisantes, mais cette mesure est mise à mal par la fermeture de classe.

La salle de classe devant accueillir le cycle 1 avec 27 élèves d'ici la fin de l’année scolaire 2017/2018, après vérification de sa superficie, laissera à peine plus d'1 mètre carré de surface par enfants. Peut-on considérer que de telles conditions d’accueil soient acceptables ?
Nous rappelons à Mr l'inspecteur, que selon la réglementation en vigueur la superficie minimum d'accueil pour une classe comprenant 25 à 30 élèves en maternelle est de 60 m2. Nous en sommes loin... De plus il s'agit d'une salle de classe atypique, avec des recoins et des séparations rendant très difficile la circulation et l'évacuation des enfants en cas de nécessité. Nous rappelons également qu'une école de moins de 100 élèves ne bénéficie pas systématiquement d'un contrôle de ses normes de sécurité. Nous redoutons vivement les graves conséquences que ce non respect de la législation en vigueur pourrait entraîner concernant la sécurité de nos enfants et de l’équipe pédagogique si une situation d'urgence se produisait dans notre école (incendie...)

Nous précisons que la décision de fermeture a été actée sans qu'aucun représentant de l’académie ne se soit déplacé dans notre établissement afin de réfléchir aux conséquences humaines et matérielles d'une telle décision.

Il est actuellement impossible d'envisager que cette classe de 1er cycle déménage dans une autre salle de classe puisque qu'aucune autre salle de l'école ne possède des sanitaires adaptés.

Comment pourrait-on accepter qu'une fermeture de classe soit actée dès la première année de diminution des effectifs de notre école.
Nous rappelons que la population du Cloître Saint Thegonnec est en constante croissance depuis 1975 (Cf données de l'INSEE) et que cette diminution ponctuelle des effectifs d'élèves est selon toute probabilité transitoire.
Nous savons que les effectifs d'une école sont variables d'une année sur l'autre, mais la suppression d'une classe est la plupart du temps définitive. Il est tout à fait probable que de nouveaux élèves intégreront l’école en cours d'année, déjà une nouvelle inscription a eu lieu ce vendredi 8 septembre lors de notre première journée d'action. Dans ce cas, la situation décrite ci-dessus sera d'autant plus dangereuse et inacceptable (se retrouver avec une classe de 30 élèves sur 4 niveaux est tout à fait possible d'ici la fin de l'année...)

En ce qui concerne la situation des CP/CE1 et CE2 (triple niveau à 25 élèves minimum durant l'année), comment pourrions nous, en tant que parents d'élèves, nous résigner à accepter de telles conditions de scolarisation qui représente une réelle perte de chance pour nos enfants, à l'heure où dans certaines communes la mise en place pertinente de dédoublement des classes de CP est organisée (12 élèves de CP /classe à simple niveau).
Il n'en est pas question !

Il est de notre devoir de résister contre des décisions hâtives aux perspectives à court terme, qui sont prises sans aucune considération des conséquences dramatiques sur les conditions de scolarité et de sécurité de nos enfants, les conditions de travail des instituteurs et de l’équipe pédagogique, sans compter les conséquences sur la commune du Cloître.

C'est un village des montagnes, isolé et de plus en plus dépourvu de services et de commerces.
C'est notre école qui est devenue le cœur du village, c'est elle qui le maintient en vie. Elle en est le principal lieu de retrouvaille, de rassemblement, elle est l'origine et le moteur des lieux et moments de convivialité qui persistent.
De plus, la préservation de la capacité d'accueil de cette école est peut-être un des seuls éléments d'attractivité de ce village, pour de nouveaux arrivants, mais sans doute aussi pour ceux qui y résident déjà

Vous, représentant, garant et protecteur des écoles, voyez que l'équilibre actuel de la notre est précieux et fragile, entendez qu'elle se trouve en danger et aidez nous à la protéger.


Nous ne contestons pas les chiffres, mais nous ne pouvons nous résoudre à un simple calcul comptable de nos enfants, il en va de leur sécurité, de leur conditions de scolarisation, de leur bien être à l'école et de l'avenir de notre école et de notre village.

Nous sommes habités d'une colère terrible, nous sommes déterminés,
nous poursuivrons notre mobilisation collective par tous les moyens et ralierons la presse et les citoyens si la décision de fermeture de classe n'est pas levée rapidement.

Les parents d'élèves


Les signataires

Cette pétition se trouve hébergée sur Internet sur le site Pétition Publique qui met à disposition un service public gratuit pour les pétition en ligne.
Au cas où vous auriez une question pour l’auteur de la pétition, vous pourrez l’envoyer par l’intermédiaire de cette page de contact

Créer Pétition | À propos de nous | FAQ | Politique de confidentialité | Termes et conditions | Envoyer à un ami | Contactez-nous

Bookmark and Share

Pétition Publique

Pétition Publique © 2008-2017. Tous droits réservés.